Tout d'abord la preuve : bing_chrome.png

Et maintenant la grande question : Est ce que Microsoft le fait exprès ? Le médisant que je suis serait tenté de dire que oui, ils font exprès de "pourrir" Chrome pour que les gens s'en éloignent, mais la politique actuelle de Microsoft me fait quand même pencher pour le contraire. En effet depuis quelques années déjà Microsoft déploie les mises à jour de sécurité même sur les OS piratés afin d'assurer un écosystème le plus sain possible. D'ailleurs avec Windows 10 en mise à jour gratuite ils ont prouvé qu'ils avaient vraiment l'intention que les choses changent. Ils ne veulent plus d'OS dépassés et non sécurisés dans l'écosystème.

En revanche une chose me choque au plus haut point. Et si on suit le raisonnement précédent on ne peut donc qu'en conclure qu'il s'agit d'incompétence. Comment Bing peut il permettre de poster une annonce qui pointe sur un site en laissant la possibilité d'afficher une autre URL dans l'annonce. En effet le premier resultat qui pointe sur l'installeur de Chrome vérolé affiche tout de même l'url http://www.Google.com/Chrome. Pour moi ça ne devrait pas être possible. Quand on veut promouvoir la sécurité et la confiance numérique on se doit de valider qui poste des annonces et pourquoi. Il est assez aisé aujourd'hui de valider que telle ou telle personne est ou n'est pas propriétaire d'un domaine. Google le fait très bien avec adSense et Analytics alors pourquoi Microsoft ne le fait pas avec Bing ?!

Bref toujours est-il que je me suis fait avoir avec ce téléchargement en mai et que le résultat est toujours présent...