J'ai lu ça ce matin dans un article du monde (ici) :

Il existe dans notre pays un fort lobby de la vitesse. Alors que 90 % des accidents sont dus à une vitesse inappropriée, nous fabriquons en France des automobiles qui roulent à 220 km/h, 250km/h dans un environnement routier où la vitesse maximale autorisée est de 130 km/h. A l'heure où il faut imaginer la voiture du futur, plus en harmonie avec l'environnement et respectueuse de la vie humaine, personne ne songe à brider les moteurs. Au contraire.

C'est tellement vrai !